SESRIC

Atelier de formation sur le genre et les élections
 
Date : 10-12 Octobre 2017 Lieu : Ankara Turquie

L'atelier de formation sur le genre et les élections a été organisé conjointement par le Secrétariat général de l'OCI et la Division de l'assistance électorale de l'Organisation des Nations Unies et accueillie par le SESRIC les 10-12 octobre 2017 à Ankara, Turquie.

L'atelier de formation de 3 jours avait pour but d’échanger les expériences et bonnes pratiques sur la façon de promouvoir la participation des femmes au processus électoral et politique et leur représentation dans les organes électoraux.

La formation a introduit les participants à différentes questions relatives à la participation des femmes dans les processus électoraux en tant qu'électrices, candidates et responsables électorales. Elle a aussi examiné l'impact des systèmes électoraux et des cadres électoraux sur la participation des femmes.

Au cours de la séance d'ouverture, S.E. L'ambassadeur Musa Kulaklıkaya, Directeur général du SESRIC, s’est adressé aux participants en soulignant l'égalité d'accès des hommes et des femmes au pouvoir, à la prise de décisions et le leadership à tous les niveaux est une condition sine qua non pour le bon fonctionnement de la démocratie. Comme les femmes sont dans tous les domaines de la vie, leur contribution à la conduite des affaires publiques est essentielle pour utiliser leurs ressources et potentiels afin de déterminer les priorités en matière de politique et de développement qui profitent à la société et la communauté mondiale. il a signalé en particulier  que  : « De nombreux traités internationaux et statuts dont "La Déclaration universelle des droits de l'homme" garantissent  l'égalité des droits pour tous les peuples à la liberté, l'inclusion et la représentation. Le Plan d'action 2025 de l'OCI ainsi que les objectifs de développement durable (ODD) visent également à assurer l'égalité des sexes et renforcer la position de toutes les filles et femmes pour assurer une participation pleine et effective et une égalité des chances à tous les niveaux de la vie publique ».

Ont également pris la parole : l'ambassadeur Noria Abdullah Al-Hamami, chef de l'Unité d'observation des élections de l'OCI, et M. Mansour Sadeghi, chef d'équipe du Partenariat stratégique de DAE, et Mme Najia Hashemee, spécialiste en politique électorale régionale du PNUD. Environ 30 participants venant des pays membres de l'OCI, du Secrétariat général de l'OCI, l'ONU, des représentants d'organisations de femmes et de la société civile des pays membres de l'OCI et d'autres organisations ont participé à l'atelier.

Photos