SESRIC

Perspectives économiques de l’OCI 2017- Le développement industriel pour une transformation structurelle
 
Date : 20-23 Novembre 2017 Lieu : Istanbul Turquie

Le SESRIC a présenté le rapport de référence du Centre, à savoir : les Perspectives économiques de l'OCI 2017 lors de la 33ème session du COMCEC qui s'est tenue à Istanbul du 20 au 23 novembre 2017. Les principaux points saillants du rapport ont été présentés par S.E. L’Ambassadeur Musa Kulaklıkaya, Directeur général du SESRIC, au cours de la réunion.

Comme c'est le cas chaque année, Perspectives économiques de l'OCI 2017 analyse les tendances des principaux indicateurs économiques pour les pays membres de l'OCI en tant que groupe et examine ces tendances de manière comparative avec leurs homologues dans les groupes de pays développés et en développement non membres de l'OCI ainsi qu'avec la moyenne mondiale. Ce faisant, le rapport met en évidence un certain nombre de contraintes et défis auxquels sont confrontés les pays membres de l'OCI dans leurs efforts d’améliorer leur développement économique et leur progrès.

Cette année, le rapport comprend également une partie spéciale sur le développement industriel pour une transformation structurelle dans les pays membres de l'OCI. Selon le rapport, le processus de développement industriel dans les pays de l'OCI, en tant que groupe, a été plutôt à la traîne au cours des dernières décennies. La part des pays de l'OCI dans la valeur ajoutée manufacturière mondiale a augmenté, passant de 4,9 % en 1990 à 7,7 % en 2016. Il y a également une forte augmentation du déficit commercial dans les produits manufacturiers, en raison de l'insuffisance de la capacité de production du secteur manufacturier dans les pays de l'OCI.

Par conséquent, le rapport soutient que les pays de l'OCI devraient recentrer leur attention sur la diversification économique dans le secteur manufacturier afin de réduire l'écart dans le développement économique et accroître le niveau de diversification économique. Une économie bien diversifiée nécessite une industrie manufacturière solide et sophistiquée afin d'améliorer et maintenir sa compétitivité dans l'économie mondiale. À cet effet, au cours de l’élaboration des politiques industrielles, il est essentiel de comprendre les causes des expériences de réussites et d’échecs des précédentes tentatives d'industrialisation. Il est également nécessaire de créer une synergie entre le commerce et les politiques d'investissement des pays membres, portant une attention particulière aux mesures qui stimulent les chaînes de valeur de produits dans le développement industriel.

Version électronique