SESRIC

Atelier sur 'Réglements et Normes de Santé et Sécurité au Travail'
 
Date : 04 Mai 2014 Lieu : Istanbul Turquie

Le Centre a organisé, conjointement avec l'institut de normalisation et de métrologie pour les pays islamiques (SMIIC) et la Direction Générale de la Santé et la sécurité au Travail, relevant du Ministre du Travail et de la Sécurité Sociale de la République de Turquie, un atelier sur, les normes et règlements de la santé et de la sécurité au Travail le 4 mai 2014 à Istanbul, Turquie

La réunion a eu lieu avec la participation d’experts et de directeurs de haut et moyen niveaux en santé et sécurité au travail de 14 pays membres de l’OCI, à savoir, l’Afghanistan, l'Albanie, l'Algérie, l’Irak, l'Indonésie, le Kazakhstan, la Malaisie, la Mauritanie, le Qatar, la Palestine, le Soudan, le Togo, la Turquie et le Yémen.

Les principaux objectifs de l'atelier étaient d'évaluer et de suivre les progrès de l'OCI-OSHNET, explorer les voies et moyens de l'adoption et l'application des règlements et des normes internationales de la SST, et de vulgariser les normes de santé et de sécurité au travail à propos des projets financés par les institutions pertinentes de l'OCI, conformément à la Déclaration de Bakou adoptée par la deuxième session de la Conférence islamique des ministres du Travail, qui a eu lieu à Bakou, République d'Azerbaïdjan, les 23-26 avril 2013.

La réunion a commencé par les allocutions de bienvenue de M. Retour My Ismail, Directeur général adjoint de la Direction générale de la santé et de la sécurité, M. travail Haluk Montagnes, Secrétaire Général de l'Institut de normalisation et de métrologie de l'OCI (SMIIC)et M. Mehmet Fatih Serenli, Directeur du Département de Formation et de coopération technique de SESRIC.

Les participants furent introduits au projet de cadre de l'OCI-OSHNET, et ce document a été examiné par les représentants des pays membres de l'OCI durant les séances en petits groupes de l’atelier. Après les séances en petits groupes, la session plénière a identifié d'autres points d'action et a adopté un certain nombre de recommandations à soumettre au Comité directeur de l'OCI prochain sur le Travail pour examen et à présenter à la prochaine réunion de la Conférence islamique des ministres du Travail pour adoption finale.