SESRIC





Études sur le renforcement de la résilience » Radicalisme et extrémisme violent

La montée des groupes extrémistes violents et radicaux et les atrocités commises dans différentes parties du monde en général et dans les pays de l'OCI en particulier, ainsi que les effets négatifs et parfois dévastateurs de leurs actes en terme de conséquences humaines, sociales et économiques ont rendu le radicalisme et l'extrémisme violent au sommet de l'ordre du jour des pays de l'OCI et de la société internationale. L'OCI a régulièrement relevé et exprimé sa préoccupation face à la question critique du terrorisme, comme en témoigne l'adoption de la Convention de l'OCI sur la lutte contre le terrorisme, du Code de conduite pour la lutte contre le terrorisme international et de nombreuses résolutions, dont la dernière, en mai 2018, la résolution no 41/45-POL sur la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme.

Le SESRIC a aussi immédiatement réagi. À l'issue de la réunion des institutions de l'OCI sur "La lutte contre le terrorisme, l'extrémisme violent et la radicalisation" qui a eu lieu au Secrétariat général de l'OCI en août 2015, le SESRIC a pris les devants et a formé une équipe de chercheur pour travailler sur le projet de la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent. L’approche du SESRIC dans ce domaine se fonde sur le principe qu’il est devenu évident que les grandes mesures sécuritaires à elles seules ne suffiront pas à arrêter le radicalisme et l'extrémisme violent. La vérité est que nous ne pouvons pas contrer et vaincre ce que l'on ne comprend pas. Ce fait met en évidence la nécessité d'une compréhension approfondie des problèmes tournant autour du radicalisme et de l'extrémisme violent. Une telle compréhension est essentielle pour la réussite des efforts visant à vaincre le radicalisme et l'extrémisme violent.

En se basant sur ce qui précède, le SESRIC mène des recherches axées sur l'identification des facteurs et des causes profondes du radicalisme et de l'extrémisme violent et fournit des recommandations politiques afin d'éliminer ces facteurs et ces causes profondes. Le SESRIC présente les résultats de ses recherches dans ce domaine dans des rapports soumis aux différents forums de l'OCI et dans les conférences régionales et internationales.

<