Département de la recherche économique et sociale

Les pays membres de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) comptent pour environ 26% de la population mondiale et 25% des superficies terrestres. Répartis sur quatre continents, les pays membres présentent des caractéristiques différentes en termes de ressources et de capacités économiques, qui sont riches et variées dans certains pays membres. Néanmoins, ils détiennent collectivement une part limitée de la production, du commerce et des investissements mondiaux. Il existe également d'importants disparités à l'intérieur des pays et d'un pays à l'autre en termes de développement social et économique.

Conscient des potentialités de coopération et de développement économiques dans la région de l'OCI et des défis à relever pour favoriser le développement socio-économique, Responsive imagele SESRIC a été mandaté pour « étudier et évaluer les développements économiques et sociaux dans les pays membres afin de générer des propositions qui initieront et renforceront la coopération entre eux ». En sa qualité de principal organe de recherche socio-économique de l’OCI, le Centre a assumé le rôle de pivot majeur du savoir pour les État membres en soutenant le développement socio-économique au niveau national, sous régional et régional, en étudiant et évaluant les développements socioéconomiques, les opportunités et les défis au sein des pays membres de l’OCI, et en apportant des solutions.

À cet égard, le SESRIC joue un rôle vital dans l'appui à la conception et à la mise en œuvre des politiques pour une coopération et un développement intra-OCI renforcés. Le Centre présente des ensembles alternatifs d'actions politiques pour la coopération intra-OCI dans tous ses rapports techniques de base préparés dans un large éventail de domaines socio-économiques. Le SESRIC, en préparant ou en contribuant de manière significative à la préparation de documents stratégiques majeurs dans divers domaines, demeure également un organe central de l'OCI dans la promotion du partenariat et de la coopération entre les acteurs nationaux du développement dans la région de l'OCI.

Au cours des années, le SESRIC a consacré des efforts considérables pour s'assurer que son programme de développement corresponde à l'évolution des tendances dans les différents secteurs et, Responsive imageen parallèle, est resté concentré sur les domaines dans lesquels un impact peut être assuré et soutenu. Inviter les économies de l'OCI à devenir plus intégrées, intelligentes, durables et inclusives a été au cœur des activités de recherche socio-économique du SESRIC.

Aujourd'hui, en tant que principal organe de recherche de l'OCI, le SESRIC continue à fournir des informations qui permettent de comprendre les tendances socio-économiques, identifier les problèmes et façonner la politique future au profit des pays membres. Bien que le nombre, la portée et la profondeur des domaines de recherche entrepris par le Centre ne cessent de croître, il adopte des outils, mécanismes et systèmes novateurs pour fournir de meilleurs services aux pays membres, conformément à son mandat. Présentement, ses activités de recherche s'articulent autour de quatre grands axes de recherche. Ce sont: ((i) des études sur le développement économique, (ii) des études sur le développement humain, (iii) des études sur le développement des infrastructures, et (iv) des études sur le renforcement de la résilience.