SESRIC





Études sur le développement de l'infrastructure » Environnement

Bien que des changements environnementaux soient en cours depuis des siècles, leur vitesse et leur intensité ont considérablement augmenté ces derniers temps. En conséquence, les conditions météorologiques anormales et donc les catastrophes naturelles telles que les cyclones, les inondations et les sécheresses sont aujourd'hui des phénomènes courants, qui provoquent une destruction massive, des décès et des déplacements à travers le monde. Il existe de nombreuses preuves scientifiques qui montrent que ces changements rapides sont principalement causés par les activités anthropogènes (humaines) liées à la production industrielle, à l'agriculture et au transport. Les changements dans des variables environnementales importantes comme la température, la pluviométrie, les précipitations, etc. ont de graves conséquences négatives pour les êtres humains car ils affectent négativement la disponibilité de produits de première nécessité comme la nourriture et l'eau et dégradent les conditions sanitaires. En dépit du fait que la dégradation de l'environnement affecte de manière générale le monde entier, ses impacts négatifs sont et seront plus prononcés dans les pays en développement. Les pays membres de l'OCI en tant que groupe sont très vulnérables aux changements environnementaux induits par l'augmentation des activités anthropiques. La situation est particulièrement alarmante dans les pays membres à faible revenu et les pays les moins avancés. Malgré tous les progrès réalisés dans le processus d'adaptation et d'atténuation, un nombre important de pays sont restés exposés aux grands défis environnementaux.

La question de l'environnement et de la durabilité est au cœur de l'OCI-2025, qui guide les pays membres pour "protéger et préserver l'environnement, promouvoir des modes de production et de consommation durables et renforcer les capacités de réduction des risques de catastrophe et d'atténuation des changements climatiques et d'adaptation". Au cours des années, les ministres de I'Environnement des pays membres de I'OCI se sont réunis sept fois pour discuter des principaux problèmes et trouver des solutions communes. Le SESRIC prépare régulièrement un rapport détaillé sur les questions environnementales dans les pays de l'OCI pour soutenir les discussions techniques et les débats politiques pendant la Conférence islamique des ministres de l'Environnement.