SESRIC



Le SESRIC publie une série de rapports de pays sur la diaspora musulmane mondiale: Royaume-Uni, Allemagne et Japon
Date : 22 Mai 2019

Dans le cadre de son projet sur la diaspora musulmane mondiale (DMM), le SESRIC a récemment publié une série de rapports nationaux sur le cas du Royaume-Uni (UK), du Japon et de l'Allemagne. Les rapports fournissent une série de données et de points de vue pertinents sur les similitudes et les différences des défis auxquels est confrontée la diaspora musulmane dans ces pays.

Les conclusions des rapports montrent que les principaux défis auxquels sont confrontées les communautés et minorités musulmanes dans les pays non membres de l'OCI sont le racisme, l'Islamophobie, la discrimination par l'Etat, la violation des droits, les préjugés sociaux, la représentation négative dans les médias, ainsi que la fragmentation, le manque d'unité, de leadership et de représentation. Nonobstant le cadre général des droits et libertés dans ces pays, qui sont considérés comme étant très bons par les musulmans, ces derniers continuent de faire état de discrimination dans leur vie quotidienne, et ce, à différents niveaux et à divers degrés d'intensité.

Royaume-Uni

Les musulmans du Royaume-Uni constituent l'une des communautés minoritaires musulmanes les plus importantes, les plus diverses et les plus dynamiques du monde. Les données révèlent que la communauté musulmane en Grande-Bretagne est plus de 2,7 millions (à partir de 2011), ce qui représente 4,8% de la population britannique. Plus d'un tiers de ces derniers (37,4%) vivent à Londres. Les musulmans asiatiques et les Britanniques d'origine asiatique constituent la majorité de la communauté musulmane. On remarque une augmentation significative du nombre de musulmans d'origine blanche, ainsi que dans la communauté musulmane d'Afrique noire. Enfin, il existe une importante communauté arabo-musulmane, qui n'a cessé de croître au cours des dernières années. En termes d'âge, la communauté musulmane du Royaume-Uni est beaucoup plus jeune que le reste de la population.

Allemagne

La communauté musulmane en Allemagne est diversifiée dans sa composition ethnique, nationale, culturelle et religieuse. Le nombre de musulmans vivant dans le pays est d'environ 4,5 à 4,8 millions, ce qui représente plus de 5% de la population allemande. La grande majorité des musulmans d'Allemagne sont d'origine turque. Selon des études récentes, en 2015, les Turcs représentaient 63,2% de la communauté musulmane en Allemagne. Ce chiffre est tombé à 50 % récemment en raison de l'afflux élevé de Syriens et d'autres groupes.

Japon

La taille de la communauté musulmane au Japon n'est pas très importante pour le moment. Bien que le nombre de musulmans ait augmenté à un rythme rapide ces dernières années, ils représentent toujours moins de 0,2 % de la population totale. La population vieillissante du Japon crée une demande de main-d'œuvre étrangère. Une plus grande ouverture aux travailleurs étrangers peut accroître la population de la communauté musulmane au Japon à moyen et long terme. La communauté musulmane japonaise, pour la plupart des immigrants économiques, est bien éduquée et qualifiée par rapport aux autres communautés musulmanes des pays développés.

Versions électroniques en ligne

  • Diaspora musulmane mondiale-Communautés et minorités musulmanes dans les États non membres de l'OCI : Royaume-Uni (Anglais)
  • Diaspora musulmane mondiale-Communautés et minorités musulmanes dans les États non membres de l'OCI : Japon (Anglais)
  • Diaspora musulmane mondiale-Communautés et minorités musulmanes dans les États non membres de l'OCI : Allemagne (Anglais)