À propos du SESRIC

Le Centre de recherches statistiques, économiques et sociales et de formation pour les pays Islamiques (SESRIC) a été fondé en tant qu’organe subsidiaire de l’Organisation de la coopération islamique, conformément à la Résolution 2/8-E adoptée par la Huitième Conférence islamique des ministres des Affaires étrangères (CIMAE) tenue à Tripoli, Libye, en mai 1977. Le Centre a commencé ses activités à Ankara le 1er juin 1978.

Le mandat initial et principal, établi pour le SESRIC en 1978, comporte trois volets :

  1. Rassembler, traiter et diffuser les statistiques et les informations socio-économiques sur et au profit des pays membres ;
  2. Étudier et évaluer les développements économiques et sociaux dans les pays membres pour aider à générer des propositions qui initieront et renforceront la coopération entre eux, et
  3. Organiser des programmes de formation dans des domaines spécifiques adaptés aux besoins des pays membres ainsi qu’aux objectifs généraux de l’Organisation de la coopération islamique.

Conformément à son mandat statutaire et compte tenu des évolutions et des défis mondiaux et régionaux, le SESRIC a, au cours des quatre dernières décennies, introduit diverses mesures et méthodologies et lancé de nouvelles approches et de nouveaux programmes pour renforcer son rôle en contribuant aux efforts déployés par l'OCI et ses pays membres pour relever les défis auxquels ils sont confrontés en matière de développement. Le Centre est désormais considéré comme l'un des organes subsidiaires importants de l'OCI chargé de promouvoir le développement socio-économique dans le cadre de la promotion de la coopération intra-OCI dans les domaines pertinents de son mandat à savoir: les statistiques, la recherche économique et sociale et la formation et la coopération technique.

Dans le domaine des statistiques, le SESRIC joue un rôle important en garantissant la disponibilité de données statistiques et informations nécessaires sur les pays membres de l’OCI qui les aiderait à être mieux informés des potentialités et des besoins des uns les autres afin de faciliter l’élaboration de leurs projets de coopération et programmes d'intégration. Dans le domaine des statistiques, le Centre est la principale banque de statistiques et d'informations socio-économiques pour les pays membres de l'OCI. En tant que principale base de données du Centre, l’OIC Statistics (Base de données OIC-Stat) contient actuellement des données sur 1134 indicateurs socio-économiques sous 25 catégories pour les 57 pays membres datant de 1985. En outre, le Centre publie régulièrement « l'Annuaire statistique des États membres de l'OCI », la seule publication statistique de l’OCI. D’autre part, le SESRIC contribue largement aux efforts des pays membres visant à améliorer les capacités techniques de leurs Offices nationaux de statistiques (ONS) à travers son Programme de renforcement des capacités statistiques (StatCaB) et en assumant le rôle de Secrétariat de la Commission de statistique de l’OCI (OIC-StatCom), le seul forum de coopération de l'OCI dans le domaine des statistiques.

Dans le domaine de la recherche économique et sociale, le SESRIC a continué d'étudier et évaluer les développements économiques et sociaux dans les pays membres de l'OCI afin d'élaborer des propositions qui lanceront et augmenteront la coopération entre ces pays. En sa qualité d’organe principal de recherche socio-économique de l’OCI, le Centre a continué d'entreprendre des activités de recherches sur un vaste éventail de sujets socio-économiques de préoccupation pour les pays membres de l'OCI. Dans ce contexte, le Centre entreprend de nombreuses missions pour préparer des rapports techniques de base et des études de recherche sur plusieurs axes de coopération socio-économiques inscrits à l'ordre du jour de diverses conférences et réunions relatives de l’OCI, notamment les conférences ministérielles et sectorielles de l'OCI. Ce faisant, le Centre continue de contribuer de manière significative au mécanisme de dialogue politique de l'OCI en analysant la situation actuelle au niveau de l'OCI et en suggérant les actions politiques appropriées qui doivent être prises pour faire face aux enjeux et pour renforcer la coopération intra-Islamique dans les zones concernées.

Dans le domaine de la formation et de la coopération technique, le SESRIC joue un rôle important dans le renforcement de la coopération technique entre les pays membres de l'OCI en fournissant des services d'assistance technique, d'échange des meilleures pratiques, de développement des compétences, de réseautage et de dialogue politique sur un large éventail de questions socio-économiques. À cet égard, le SESRIC a actuellement 23 programmes sectoriels de renforcement des capacités mis en œuvre selon différentes modalités, y compris des cours de formation, des ateliers de formation et des visites d'étude. Grâce à ces programmes, le Centre offre des possibilités de formation à un nombre croissant de personnel de différentes institutions nationales des pays membres de l’OCI en vue de contribuer aux efforts de ces pays visant à renforcer les capacités humaines de leurs institutions. En outre, le SESRIC met en œuvre divers projets et activités de coopération technique en collaboration avec les institutions nationales, régionales et internationales compétentes afin d'appuyer les efforts de développement déployés par les autorités nationales des pays membres.

Par conséquent, le SESRIC a continué à travers ses programmes de renforcement des capacités à jouer un rôle significatif dans l'amélioration de la coopération sud-sud parmi les pays membres de l'OCI dans divers domaines socio-économiques. Le Centre joue un rôle majeur en facilitant le transfert et l'échange de connaissances, de savoir-faire et d'expériences entre les pays membres par un partenariat et une coopération plus efficaces avec les institutions pertinentes de l'OCI, nationales et internationales tout en assurant une distribution géographique équilibrée de ses services.

Au cours des quatre dernières décennies, le SESRIC, en tant qu'organe subsidiaire de l'OCI, a démontré sa capacité à mener à bien son mandat, qui lui a été confié il y a 42 ans. Le Centre a acquis une expérience solide et a obtenu de bons résultats dans les trois domaines de son mandat, notamment les statistiques, la recherche et la formation. Après 42 ans d'existence et d'engagement actif, dans le cadre de ses domaines de spécialisation et en un effort commun vers la réalisation des nobles objectifs de l'OCI, le SESRIC est de plus en plus sollicité pour mettre son expérience accumulée et son savoir-faire acquis au service de l'Organisation et de ses pays membres comme le reflète la portée toujours croissante des activités qu'il mène.

Vous trouverez plus de détails sur nos activités, initiatives et programmes, y compris le résultat final de notre travail dans les domaines de la recherche socio-économique, des statistiques, de la formation et des publications, ainsi que de nombreuses informations relatives à l'OCI, dans les sections pertinentes de ce site.

Nous vous souhaitons une bonne visite de notre site et restons à l'écoute de vos commentaires et rétroactions constructifs.