SESRIC





Rapport de l’OCI sur les femmes et le développement

La promotion et l'autonomisation des femmes dans les pays membres de l'OCI est un domaine prioritaire clé identifié dans le cadre du programme d'action de l'OCI-2025. Cela tient compte du fait que, en tant que groupe démographique, les femmes sont peut-être l'un des groupes les plus marginalisés et les plus vulnérables en raison de la disparité entre les hommes et les femmes dans de nombreux pays membres de l'OCI. En conséquence, les femmes de nombreux pays membres de l'OCI ne sont pas en mesure de contribuer pleinement au développement de leurs sociétés respectives.

Pour répondre à ces préoccupations communes et à ces défis mutuels, les pays membres de l'OCI ont pris des mesures politiques tant au niveau national qu'au niveau de la coopération intra-OCI en organisant sept sessions de la Conférence ministérielle sur le rôle des femmes dans le développement des États membres de l'OCI. Lors de la 2ème session de la Conférence ministérielle, tenue en 2008, les pays membres de l'OCI ont adopté à l'unanimité le Plan d'action initial de l'OCI pour la promotion de la femme (OPAAW), afin d'aborder une série de difficultés rencontrées par les femmes et de définir les moyens d'éliminer la discrimination fondée sur le sexe pour réduire les inégalités sociales, économiques et politiques entre les femmes et les hommes.

En tandem avec les efforts des États membres de l'OCI, le SESRIC a préparé le rapport de l'OCI sur les femmes et le développement depuis 2006, pour servir de document de base technique pour la Conférence ministérielle biennale sur le rôle des femmes dans le développement des États membres de l'OCI. Ces rapports étudient les obstacles rencontrés dans la réduction des inégalités entre les sexes et le rôle potentiel des femmes et des structures familiales solides dans la réalisation d'un développement durable. Les rapports fournissent des suggestions politiques pour surmonter les défis spécifiques rencontrés par les femmes dans les pays membres de l'OCI en utilisant les dernières statistiques provenant d'un large éventail de sources nationales et internationales telles que l'ONU Femmes, l'OCDE, le PNUD et la Banque mondiale.

Pour accéder aux rapports, veuillez cliquer sur : http://www.sesric.org/publications-detail-fr.php?id=458