SESRIC



Le SESRIC a lancé les Résultats de l’enquête de tendance sur les ODD prioritaires des pays membres de l'OCI
Date : 27 Novembre 2018

Le SESRIC a lancé le Rapport sur les Résultats de l'Enquête de Tendance sur les ODD prioritaires des Pays Membres de l'OCI à la 34ème Session du COMCEC le 26 novembre 2018 à Istanbul, Turquie.

Conformément aux résolutions prises au cours de ses sessions tenues en 2015, 2016, et 2017, le Comité permanent pour la coopération économique et commerciale (COMCEC) de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) a désigné le SESRIC pour servir de point focal au niveau de l'OCI en ce qui concerne le suivi du cadre d'indicateurs des ODD. Le COMCEC a également mandaté le SESRIC d’identifier les priorités des pays membres de l'OCI en matière des ODD et de lui faire régulièrement rapport à ses sessions de suivi et sessions annuelles.

Le rapport résume les progrès enregistrés au niveau mondial concernant les travaux sur le cadre d'indicateurs des ODD. Le rapport informe également les lecteurs sur les priorités des pays de l'OCI en matière des ODD, selon les résultats de l’Enquête de tendance sur les ODD prioritaires des pays membres de l'OCI conçue, diffusée, et recueillie par le SESRIC depuis 2016 et informe les lecteurs sur les facteurs qui limitent la réalisation des ODD, le mécanisme de coordination des ODD et la disponibilité des données des ODD dans les pays de l'OCI.

Le rapport montre que l'ODD 1 (Pas de pauvreté), l'ODD 3 (Santé et bien-être), l'ODD 2 (Faim zéro), l'ODD 4 (Éducation de qualité), l'ODD 5 (Égalité entre les sexes) et l'ODD 8 (Travail décent et croissance économique), l’ODD 9 (Industrie, innovation et infrastructure), l’ODD 13 (Action pour le climat) sont les ODD prioritaires au niveau de l'OCI selon les commentaires reçus des pays répondants. Le rapport révèle également que le manque de ressources financières est le facteur le plus important pour la réalisation des ODD à l'horizon 2030. Le manque de sources de données pour suivre, évaluer et l'absence de moyens technologiques et informatiques ont également été formulées par les répondants comme d'autres facteurs limitatifs importants concernant la réalisation des ODD d'ici 2030.

À cet égard, le rapport examine la disponibilité des données des ODD dans les pays de l'OCI. Sur 244 indicateurs mondiaux, l'analyse des tendances n’est possible seulement que pour 69 indicateurs (soit 28,3 % de l’ensemble des indicateurs) avec un minimum de deux points de données disponibles pour les indicateurs des ODD pour au moins 50 % des pays de l'OCI. Au niveau de l'OCI, la disponibilité des données pour seulement les ODD 9, ODD 3, ODD 7, et ODD 15 est supérieure ou égale à 50 %. On observe également que pour 112 indicateurs, il est impossible de faire une analyse de tendance ou une analyse de situation en raison du manque de données. Parmi ces 112 indicateurs ODD, 67 sont classés en catégorie III, 34 en catégorie II et 11 en catégorie I.

La Résolution n°121 de la 34ème Session du COMCEC a pris note avec appréciation du rapport présenté par le SESRIC et a demandé au SESRIC de préparer un rapport annuel sur les progrès au niveau de l'OCI vers la réalisation des huit ODD prioritaires mentionnés ci-dessus devant être présentés aux sessions ministérielles du COMCEC.. La résolution a aussi demandé au SESRIC d'accorder une importance particulière au développement des capacités statistiques des Offices nationaux de statistiques des États membres dans le cadre de son Programme de renforcement des capacités statistiques (StatCaB) de l'OCI.

Version électronique