SESRIC





Études sur le développement de l'infrastructure » Transports

Les transports sont une infrastructure essentielle au développement d'un pays, à la prospérité de sa population et à l'accroissement de sa compétitivité au niveau international. La majorité des investissements dans le domaine des transports dans la zone de l'OCI sont intervenus avant des décennies, et les travaux d'entretien et de réparation nécessaires ont été négligés. En outre, en raison des conflits, de l'instabilité économique et des troubles politiques, l'infrastructure des transports de certains États membres de l'OCI est endommagée ou insuffisamment développée. Par conséquent, le développement d'une infrastructure de transport efficace est l'un des besoins fondamentaux de la région de l'OCI.

Le Programme d'action de l'OCI-2025 reconnaît que le commerce et le transport sont inextricablement liés et que les flux commerciaux croissants entre les pays de l'OCI exigent un accès effectif aux marchés avec des coûts de mobilité réduits. Cependant, l'analyse des réseaux de transport dans la région de l'OCI met en évidence les lacunes prononcées en matière de connectivité. La réduction des coûts commerciaux et l'amélioration de l'accessibilité et de la mobilité ne sont pas seulement une question de construction d'infrastructures. Les politiques réglementant les prestataires de services de transport et la circulation des marchandises le long des corridors de transport sont également importantes. Dans ce contexte, les procédures de franchissement des frontières continuent d'être un obstacle important au commerce et à la mobilité dans la géographie de l'OCI.

Dans le domaine du transport, les recommandations politiques du SESRIC sont structurées de manière à assurer que les systèmes et cadres de transport des États membres de l'OCI soutiennent adéquatement le flux des biens, services et personnes, et à assurer leur capacité de faire face au changement climatique et de soutenir la compétitivité globale de la région. Le SESRIC promeut à cet égard l'idée d'une région de l'OCI bien connectée, avec une infrastructure de transport moderne et fonctionnelle, un passage plus facile aux frontières, un commerce extérieur plus rapide et des corridors économiques opérationnels qui élargissent la base et les opportunités pour la croissance économique et le bien-être.