SESRIC



TOURISME INTERNATIONAL DANS LES PAYS DE L’OCI: PERSPECTIVES ET DEFIS 2020
Date : 17 Décembre 2020

Le SESRIC a préparé ce rapport comme étant le principal document de base technique à la 11ème Session de la Conférence islamique des ministres du Tourisme (CIMT) qui sera tenue à Gabala, Azerbaïdjan. La CIMT se réunit tous les deux ans pour examiner les changements survenus récemment et discuter des questions relatives au domaine du tourisme dans les pays membres de l’OCI.

Le présent rapport fournit une analyse approfondie de la performance touristique des pays membres de l’OCI en examinant les dernières données disponibles sur les principaux indicateurs du tourisme ainsi que les cadres politiques et règlementaires existants. Le rapport discute également des marchés de niche du tourisme islamique et de santé ainsi que des impacts du COVID-19 sur le tourisme international dans les pays membres de l'OCI.

Les principales conclusions du rapport soulignent que les pays de l’OCI ont augmenté leurs recettes provenant du tourisme de 157,1 milliards de dollars américains en 2013 à 181,9 milliards de dollars américains en 2018. En conséquence, la contribution totale du tourisme international au PIB dans le groupe de l’OCI, en moyenne, est passée de 8,1% en 2013 à 8,8% en 2018. De plus, le rapport fournit une analyse détaillée sur l’état des activités touristiques intraOCI qui constitue un indicateur important qui permet d’évaluer le degré de coopération parmi les pays membres de l’OCI dans le domaine du tourisme. Les conclusions révèlent quelques améliorations dans l’activité du tourisme intra-OCI puisque la part des arrivées de touristes intra-OCI dans le total des arrivées du tourisme est passée de 34,4% en 2013 à 37,6% en 2018.

Au milieu de la pandémie de COVID-19, les pays de l'OCI devraient accueillir de 31 à 45 millions de touristes internationaux de moins en 2020. Cela se traduit par une perte potentielle de 39 à 58 milliards USD de recettes touristiques. La diversification limitée des exportations et la forte dépendance aux activités touristiques sous-tendent également un risque élevé et une vulnérabilité dans certains pays de l'OCI comme la Gambie et les Maldives. Ces pays de l'OCI pourraient être affectés à un degré plus élevé en raison d'une réduction significative de leurs revenus en devises et de pertes d'emplois substantielles dans le tourisme et d'autres secteurs connexes.

Le rapport souligne le fait que le tourisme islamique convient naturellement aux pays de l’OCI en raison de leurs écosystèmes halal existants ainsi que leurs installations et services favorables aux musulmans. La taille actuelle du marché du tourisme islamique mondial a été estimée à environ 175 milliards de dollars en 2018 et les dix premières destinations touristiques islamiques mondiales sont des pays membres de l’OCI à l’exception du Singapour. Cependant, les pays de l’OCI ont encore besoin de politiques et mesures proactives afin de profiter de leur avantage comparatif existant.

Le rapport examine la question de la promotion du tourisme de santé dans les pays membres de l’OCI comme étant un thème spécial. Grâce à leurs prix compétitifs, leurs établissements de soins bien développés et leurs personnels compétents, un nombre de pays de l’OCI se sont affirmés comme acteurs majeurs sur la scène internationale du tourisme de la santé. Alors que le marché mondial du tourisme de santé représente environ 100 milliards de dollars, un nombre croissant de pays membres commencent à investir dans ce marché et de mettre en place des dispositions règlementaires pour en avoir une plus grande part. À cet égard, le rapport passe en revue les expériences de l’Azerbaijan, l’Indonésie, l’Iran, la Jordanie, la Malaisie, le Maroc, la Turquie et les Émirats arabes unis pour souligner leur succès dans la promotion du tourisme de santé.

Enfin, le rapport met en lumière les principaux enjeux et défis auxquels sont confrontés les pays membres de l’OCI dans leurs efforts pour développer un secteur touristique durable et renforcer la coopération touristique intra-OCI et propose des actions politiques pour surmonter ces obstacles dans la dernière section.

Version électronique en ligne

  • TOURISME INTERNATIONAL DANS LES PAYS DE L’OCI: PERSPECTIVES ET DEFIS 2020 (Anglais) (Arabe) (Français)