SESRIC

Atelier de formation sur ‘le commerce des services’ dans les pays membres de l'OCI

 

 
Date : 22-24 Mars 2017 Lieu : Casablanca Maroc

Dans le cadre de ses efforts de renforcement des capacités des pays membres dans le commerce, le SESRIC a organisé, en collaboration avec le ministère chargé du Commerce extérieur du Royaume du Maroc, le Centre islamique pour le développement du commerce (CIDC), et le Centre de commerce international (CCI), un atelier de formation sur « le commerce des services » pour les pays membres qui s’est tenu à Casablanca, Royaume du Maroc, les 22-24 février 2017. En outre, l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) étaient également des partenaires de cet événement. Les pays suivants ont pris part au séminaire : Algérie, Arabie saoudite, Azerbaïdjan, Bénin, Cameroun, Côte d'Ivoire, Égypte, Gabon, Indonésie, Jordanie, Kazakhstan, Koweït, Liban, Maroc, Mauritanie, Niger, Oman, Palestine, Sénégal, Soudan, Togo, Tunisie et Turquie. Des experts des organisations régionales et internationales suivantes ont également participé: le Bureau de coordination du COMCEC, le CIDC, le SESRIC, la BID, la Ligue des États arabes (LAS), le Centre du commerce international (CCI) et la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED). Le Dr Kenan Bağcı, chercheur, y avait representé SESRIC.

L'objectif de l'atelier était de renforcer les capacités des États membres de l'OCI à négocier dans le domaine du commerce des services et à accroître leur capacité à promouvoir le commerce des services au niveau des pays membres de l’OCI, stimuler le commerce inra-OCI et supporter les pays membres de l’OCI pour réaliser les objectifs de développement durables pertinents.

Dans leur discours, les représentants du ministère chargé du Commerce extérieur du Royaume du Maroc, de la BID, du SESRIC et le Directeur général du CIDC ont souligné l'importance du commerce des services dans le commerce mondial et intra-OCI ainsi qu'au niveau des accords bilatéraux, régionaux et multilatéraux. Ils ont également indiqué l'importance du secteur des services dans l'intégration économique régionale par la mise en œuvre de la nouvelle génération d'accords de libre-échange. L'atelier a recommandé aux États membres d'intégrer la composante des services dans leurs négociations commerciales bilatérales, régionales et multilatérales.

Documents

Photos