SESRIC

Congrès sur la santé en Afrique

 
Date : 20-21 Juillet 2017 Lieu : Istanbul Turquie

Le Congrès sur la santé en Afrique a été organisé par la Fédération des associations médicales islamiques (FIMA), en collaboration avec le ministère de la Santé Turc, la fondation Hayat et l'Université Istanbul Medeniyet les 20 et 21 juillet à Istanbul, en Turquie.

Le Congrès scientifique a abordé les thèmes tels que « Les défis de la santé en Afrique ainsi que les perspectives », « La modernisation, la mondialisation et la santé dans le contexte africain », « L’humanitaire et l'aide sanitaire en Afrique », « L'éducation sanitaire en Afrique », « L’organisation de la santé en Afrique » et « La Turquie et l'Afrique ». Le Congrès réuni des représentants gouvernementaux, décideurs, membres des ONG, organisations de secours et universitaires de partout dans le monde.

Pendant le Congrès, M. Mehmet Fatih Serenli, Directeur du Département de la formation et de la coopération technique du SESRIC, a fait une communication sur la "la dépendance de l'aide dans le domaine de la santé en Afrique". Le document a mis en évidence "l'aide étrangère" ainsi que la spécificité d’une Afrique morcelé sur le plan géographique, culturel, ethnique et économique. En outre, puisque l'idée principale de l'aide accordée à un pays est de soutenir le développement du pays, le discours a soulevé les questions suivantes : comment le développement se passe-il dans la réalité ? Comment les pays bénéficiaires pourraient-ils passer d'une situation de déséquilibre et de dépendance vitale externe à une croissance autonome ? Comment l'aide au développement peut-il transformer un pays sous développé à un pays à revenu moyen à un pays à revenu moyen élevé et enfin en un pays développé à part entière?

Le discours a souligné ainsi les difficultés et problèmes auxquels font face les organisations de développement dans l'amélioration de la durabilité des pays bénéficiaires, et a cité certains des progrès de la communauté internationale sur la dépendance de l'aide en Afrique. M. Mehmet Fatih Serenli a conclu son discours avec le rôle de la communauté internationale en général et dans le cadre spécifique du SESRIC proposant les modalités de coopération Sud-Sud comme une solution potentielle à l' égard du problème de dépendance de l'aide et la situation sanitaire en Afrique.

Pour plus d'informations sur le Congres, veuillez visiter: www.healthinafrica.istanbul.