SESRIC

Le SESRIC a participé à un atelier virtuel sur le développement des banques nationales de gènes dans les pays membres de l'OCI
 
Date : 05-06 Juillet 2020 Lieu : Virtuel - Dubai Emirats Arabes Unis

Le SESRIC a participé à l'atelier virtuel sur le développement des banques nationales de gènes dans les pays membres de l'OCI organisé par l'Organisation islamique pour la sécurité alimentaire (IOFS) en ligne les 5-6 juillet 2020 au moyen de vidéoconférence sous la présidence des Émirats arabes unis. L'atelier a réuni 160 experts et représentants de 30 États membres de l'OCI, des institutions de l'OCI et des organisations internationales.

L'atelier a examiné et apporté des précisions sur les diverses questions relatives au développement, à la conservation et à l'échange des ressources génétiques végétales et animales pour l'alimentation et l'agriculture dans toutes leurs ramifications, en vue de promouvoir des systèmes alimentaires forts et résilients dans les États membres de l'OCI et de faire face aux différents défis auxquels sont confrontées les vies et les moyens de subsistance de nos populations extrêmement denses.

M. Mazhar Hussain, directeur du département de la recherche économique et sociale, a représenté le SESRIC à l'atelier et a animé un panel de discussion sur l'aperçu des accords mondiaux et régionaux sur les RPGAA, y compris les forêts et les ressources zoogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture.  Au cours du panel de discussion, trois panélistes de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), du Centre national de recherche agricole (NARC) du Pakistan et du Centre international d'agriculture biosaline (ICBA) ont fait des présentations sur divers accords régionaux et internationaux sur les ressources génétiques végétales et animales pour développement alimentaire et agricole dans les pays membres de l'OCI. L'atelier s'est conclu par l'adoption de la Déclaration de Dubaï.