SESRIC

 
Date : 18-20 Juin 2008 Lieu : Kampala Ouganda

Kampala, UgandaLa Trente-cinquième Session du Conseil des Ministres des Affaires Étrangères (CFM) a été tenue les 18-20 juin 2008 à Kampala, la Capitale d'Ouganda et a été assistée par les représentants de 53 États Membres, des Secrétariats Généraux de l’OCI et ses Institutions subsidiaires, spécialisées et affiliées. Dr. Savaş Alpay, Directeur Général du SESRIC, a représenté le Centre là-dessus.

Lors de la séance publique, Son Excellence Yoweri Kaguta Museveni, Président de la République d'Ouganda, a adressé la Réunion. Il a souligné dans son discours le besoin d'unité, de dialogue et de coexistence paisible et a noté que les diversités dans les États Membres si correctement armés et contrôlés pourraient être une source de grande force.

Lors de la séance publique, S.E. Prof. Ekmeleddin Ihsanoğlu, Secrétaire Général de l'Organisation de la Conférence Islamique, a commencé son adresse en remerciant S.E. Yoweri Kaguta Museveni, Président de la République d'Ouganda d’avoir accueillit la Trente-cinquième Session du CMAE et d’avoir honoré la cérémonie d'ouverture de la Réunion avec sa présence personnelle. Il a déclaré que la réforme de l’OCI avait pris des racines par l'adoption de la charte qui avait annoncé une nouvelle aube pour l'Organisation. Il a fait, donc, appel aux États Membres pour signer instamment la charte de nouvelles. Il en outre a parlé du profil de l'organisation qui est toujours en augmentation et a précisé que l'organisation avait émergé en tant que joueur international indispensable. Élaborant sur la nécessité de renforcer la coopération de l'intra-OCI, il a identifié le Programme d'Action Décennal comme cadre principal pour réaliser le développement économique et social soutenable. Il a fortement souligné l'engagement de l’OCI en adressant l'atténuation de la pauvreté, la sécurité alimentaire et le développement agricole dans ses États Membres, et pour lutter contre la question de la diffamation de l'Islam et du fléau de l'Islamophobie.
La Réunion a alors élu S.E. Hon. Sam Kutesa, Ministre des Affaires Étrangères d'Ouganda, comme Président de la Trente-cinquième Session du Conseil des Ministres des Affaires Étrangères. Elle a également approuvé la composition de l’Office comme suit : République Islamique d'Iran, République Arabe Syrienne et l'État de Palestine comme Vice-présidents, et la République Islamique de Pakistan comme rapporteur.

Les représentants des trois groupes géographiques, le Ministre des Affaires Étrangères de la République Islamique d'Iran pour le Groupe Asiatique, le Ministre des Affaires Étrangères du Tchad pour le Groupe Africain et le Ministre Député des Affaires Étrangères de la Syrie pour le Groupe Arabe, ont  remercié l'Ouganda d’avoir accueillit la Réunion et de son hospitalité généreuse et ont félicité le Ministre des Affaires Étrangères du Centre serveur de son Élection comme Président du trente-cinquième CMAE et lui ont assuré de leur coopération.

En plus de cela, le Ministre des Affaires Étrangères du Sénégal, S.E. Dr. Cheikh Tidiane Gadio a rapporté à la Réunion le message de S.E. Maitre Abdoulaye Wade, Président de la République du Sénégal et Président du 11ème Sommet. Le Président Wade a remarqué que l'adoption de la nouvelle charte permettrait à l’OCI de confronter les défis sérieux faisant face à l'Oummah.

Le Conseil a adopté le rapport de la Réunion Préparatoire des Fonctionnaires Supérieurs (RPFS) pour la Session courante, tenue à Djeddah du 17 au 19 mai 2008. Il a également adopté le projet d'ordre du jour et le programme de travail soumis à lui par la RPFS aussi bien que les rapports de la Commission Islamique pour les affaires économiques, sociales et culturelles.

Guidé par le Communiqué Final du 11ème Sommet tenu en mars 2008 à Dakar, la République du Sénégal, un éventail de questions d'intérêt aux États Membres a été discuté comprenant la situation à Kosovo. Le Conseil a adopté de diverses résolutions, entre autres, dans les secteurs suivants :

La cause de la Palestine, la ville d'Al-Quds Al-Sharif et le conflit Israélo-arabe, la mise en œuvre du Programme d'action Décennal de l’OCI, la situation en Irak, la dispute entre Jammu et le Cachemire, le processus de paix entre l'Inde et le Pakistan, la situation en Somalie, la solidarité avec la République du Soudan, la situation en Chypre, l’agression de la République d’Armenia contre la République d'Azerbaïdjan, la situation en Afghanistan, la situation en Côte D'Ivoire, l’aide à l'union des Comores, la lutte contre le terrorisme international, la lutte contre l’Islamophobie et la conscience en augmentation et ses implications sur la paix globale et sécurité, le rejet des sanctions unilatérales des USA sur la République Arabe Syrienne, l’imposition des sanctions économiques unilatérales sur les États Membres, l'impact négatif des sanctions économiques et financières sur les droits de l'homme par des personnes dans certains  pays visés, les droits du de la Grande Jamahiriya Arabe Libyenne Populaire Socialiste à la réparation pour les pertes provoquées par l'agression 1986 militaire américaine, l’enlèvement des sanctions contre Grande Jamahiriya Arabe Libyenne Populaire Socialiste, les questions de Réforme des Nations Unies, le désarmement, la coopération par la République Islamique d'Iran avec l'AIEA, la sécurité et la solidarité parmi les États Membres, la Situation à la frontière entre le Djibouti et Eritrea, les questions des Communautés et minorités musulmanes, l’information légale et organique, culturel, économique, la Science et technologie, et l’administration et les Affaires financières.

Le Conseil a décidé d’organiser la Trente-sixième Session du Conseil des Ministres des Affaires Étrangères (CMAE) à la République Arabe de la Syrie lors du Deuxième Semestre du mai 2009. Il a également noté la proposition faite par Tadjikistan pour accueillir la Trente-septième Session du CMAE à Douchanbé, en 2010. Le Conseil aussi a appuyé la proposition de la République de Kazakhstan pour accueillir le trente-huitième CFM en 2011 à Astana.

Au nom de tous les participants, S.E. Prof. Ekmeleddin Ihsanoğlu, Secrétaire Général de l’OCI, a adressé sa grâce à S.E. Yoweri Kaguta Museveni, Président de la République d'Ouganda, pour accueillir le CMAE et pour les équipements prolongés aux délégués, qui ont fortement contribué au succès de sa Trente-cinquième Session.