SESRIC

Séminaire : Modélisation de l'autonomisation économique des jeunes en Palestine
 
Date : 15 Mai 2017 Lieu : Djeddah Arabie Saoudite

Le SESRIC a participé à un séminaire sur le thème de la Modélisation de l'autonomisation économique des jeunes en Palestine, qui a eu lieu le 15 mai 2017 à Djeddah, Arabie saoudite et a été suivi par des représentants des pays membres du GBID, les partenaires du développement, les organismes donateurs, les acteurs privés et les ONG.

Le séminaire a été organisé en marge de la 42ème réunion annuelle du Groupe de la Banque islamique de développement où ils ont discuté des expériences dans le domaine de l'employabilité des jeunes en Palestine et dans d'autres pays, ainsi que l'importance de l'autonomisation de la jeunesse comme un catalyseur pour la résilience transformatrice, le développement durable et la croissance économique. Dans ce contexte, le séminaire a présenté des modèles pratiques pour le renforcement de l'autonomisation des jeunes à l'aide d'exemples testées et évaluées de la Palestine, la Jordanie et  l'Indonésie.

Lors de son discours au séminaire, S.E. Amb. Musa Kulaklikaya, Directeur général du SESRIC, a mis en évidence le défi du chômage des jeunes, des femmes et des autres groupes défavorisés de la société dans la région à la recherche de moyens de les intégrer dans l'économie. Il a ajouté que la participation des jeunes au marché du travail dans les pays membres de l'OCI a diminué de 45,9  % en 2000 à 44,4  % en 2012.

Il a en outre ajouté que dans le present programme en place pour relever ce défi du chômage, quatre organisations de premier plan en développement se sont engagées à y faire face conjointement. La Banque islamique de développement (BID), le SESRIC, TIKA, le PNUD et le Centre international d'Istanbul d'appui au secteur privé aux fins du développement (IICPSD) du PNUD, ont convenu de constituer une initiative de développement des compétences, de l'emploi et de l'entrepreneuriat, connue sous le nom de « SEED pour une croissance inclusive », pour lutter contre le chômage des jeunes, des femmes et d'autres groupes défavorisés dans les pays membres de l'Organisation de la coopération islamique (OCI).

Selon le Directeur général du SESRIC, le projet permettra aux apprenants d'acquérir les compétences nécessaires en matière d'employabilité et les compétences nécessaires à la vie professionnelle, en particulier pour les personnes issues de milieux défavorisés, en mettant l'accent sur les opportunités collectives et individuelles d'entrepreneuriat et offrant des services de conception et d'ingénierie, le mentorat, les services de développement des entreprises ainsi que les liens avec les opportunités de marché et de financement.

Il a conclu en remerciant la Banque islamique de développement pour la fourniture de cette précieuse occasion pour le partage des buts et objectifs de l'autonomisation des jeunes Palestiniens.