SESRIC

Atelier sur ‘la concurrence vs la réglementations et la structure organisationnelle convenable pour une agence de concurrence’

 
Date : 06-07 Avril 2021 Lieu : Virtuel - SESRIC, Ankara Turquie

Dans le cadre du Programme de renforcement des capacités des autorités de concurrence de SESRIC (CA-CaB), le Centre, en collaboration avec l’Autorité Turque de Concurrence (TCA), a organisé un atelier sur « la concurrence vs la réglementation et la structure organisationnelle convenable pour une agence de concurrence » du 6 au 7 avril 2021 au moyen d’une plateforme de vidéoconférence en ligne.

L'atelier  plus de 50 experts et cadres des autorités nationales et régionales de la concurrence de 18 pays membres de l'OCI. Divers sujets liés au droit et à la politique de la concurrence ont été discutés dans le but principal de partager les expériences des pays et les meilleures pratiques en vue de renforcer la coopération et le dialogue intra-OCI dans le domaine de la concurrence.

Les objectifs généraux de l'atelier étaient de mieux comprendre :

  • Les avantages de la concurrence pour l'économie, tant pour les entreprises que pour les consommateurs,
  • Les moyens de mettre en œuvre les règles de concurrence afin de tirer pleinement profit d'un système de marché libre,
  • Les exigences et conditions qui conduisent à la réglementation d'un marché ou d'une industrie,
  • Le bon équilibre entre les règles de concurrence et la réglementation,
  • Les moyens et mécanismes efficaces pour organiser une agence de la concurrence.

Dans son discours lors de la session d'ouverture, S.E. M. Nebil DABUR, Directeur Général du SESRIC, a souligné le rôle critique que les autorités de concurrence jouent dans l'application de la loi de concurrence dans le marché qui contribue au développement économique d'un pays. Mentionnant les limitations et les défis affrontés par quelques pays membres dans ce domaine, il a souligné les nécessités de renforcer la coopération intra-OCI en adressant les lacunes de construction de capacité aux niveaux humains et institutionnels.

Dans ses remarques de bienvenue, S.E. M. Ahmet ALGAN, membre du conseil d'administration de l'Autorité turque de la concurrence, a déclaré que "les Autorités de la concurrence servent de police économique en empêchant la cartellisation et la monopolisation ainsi qu'en protégeant les droits des consommateurs pour améliorer la compétitivité de leurs économies". En outre, il a souligné l'importance de "l'économie de marché libre" pour le bon fonctionnement de l'économie et a mentionné que l'atelier vise à fournir un aperçu précieux dans le débat sur la façon dont le droit de la concurrence et d'autres règlements peuvent travailler ensemble de façon transparente pour faire progresser les sociétés.

M. ALGAN a conclu en soulignant le besoin du SESRIC et de l'Autorité de Concurrence Turque de mieux renforcer leur coopération existante et de promouvoir les lois et la politique de concurrence dans les pays membres de l'OCI.

Cet atelier est dispensé conformément aux solutions de formation virtuelles entreprises par le SESRIC afin de mieux servir les activités de formation du Centre et de veiller à ce que les participants restent motivés et engagés pendant cette période critique de crise mondiale due à la pandémie de COVID-19.

Documents:

Présentations:

  • Jour 1 :
    • Discours d'ouverture Tunisie (Arabe)
    • Discours d'ouverture Turquie (Anglais)
    • Expérience du pays Burkina Faso (Français)
    • Expérience du pays Pakistan (Anglais)
    • Expérience du pays Turquie (Anglais)
  • Jour 2
    • Discours d'ouverture Malaisie (anglais)
    • Expérience du pays, Cameroun (français)
    • Expérience du pays, Kazakhstan (anglais)
    • Expérience du pays, Indonésie (anglais)
    • Expérience du pays, Gambie (anglais)
    • Expérience du pays, Turquie (anglais)
    • Expérience du pays, Ouzbékistan (anglais)

Photos